JEUNES AMBASSADEURS DE RETOUR DES USA

 UN REVE AMERICAIN DEVENU REALITE

 

Pour la seconde année consécutive, le Collège Elie Faure de Ste Foy la Grande a permis à 16 élèves de l’établissement de découvrir, à un coût TRES fortement amoindri, une partie de la côte Est des Etats-Unis dans des conditions exceptionnelles, alliant pratique linguistique, Mémoire et Citoyenneté. Fruit de nombreux partenariats locaux, nationaux, dont la SNEMM (Société Nationale d'Entraide de la Médaille Militaire) et américains, mais aussi d’un travail important conduit en classe sous l’égide de Mme Zuccolotto, professeur d’anglais, et de nombreuses actions des parents afin de collecter des fonds, ce séjour avait pour thématique « Honneur, Courage, Dévouement, Liberté ». L’un des objectifs était de permettre aux enfants de rencontrer des hommes et femmes de toutes générations incarnant ces valeurs. Cette année, le groupe, accompagné également de Mme Gallot, professeur d’espagnol, a bénéficié de nombreuses nouveautés.

C’est en compagnie d’hôtes prestigieux que New York a ouvert les bras aux enfants. Ces derniers ont eu l’honneur de passer une soirée aux cotés de militaires de la Marine Royale Canadienne, mais aussi de fidèles de cette action pédagogique foyenne en la personne de nombreux pompiers de la Grosse Pomme. La soirée fut marquée par une cérémonie conduite par des autorités du FDNY (corps des sapeurs-pompiers professionnels de la ville de NY), mais aussi par les élèves eux-mêmes, qui, par une lecture dans la langue d’Hemingway, rendirent un vibrant hommage aux victimes et survivants des récents attentats qui ont frappé la France. La soirée se clôtura par une navigation de plus de deux heures sur l’un des bateaux de secours du FDNY qui permit aux collégiens d’admirer le coucher de soleil sur l’Hudson River, de s’émerveiller face aux illuminations des buildings de Manhattan et de presque toucher du doigt la Statue de la Liberté.

Les enfants ont par ailleurs visité le musée Mémorial du 11 septembre, découvert la ville du haut de la Tour de La Liberté, mais aussi été accueillis au consulat de France, à l’ONU, sur le porte-hélicoptère USS Bataan, ou encore au domicile Dinaw Mengestu, parent d’une élève et auteur américain de renom qui eut à fuir l’Ethiopie en proie à la Révolution. Sans oublier pour se détendre Central Park, Time Square et un match de baseball des Mets !

La seconde étape du séjour fut Washington, où, en période commémorative, les enfants rencontrèrent bon nombre de vétérans. Un hommage fut rendu au nom du collège à l’oublié Bataillon Français qui, incorporé à la 2ème Division d’Infanterie U.S débarquée quelques années plus tôt en Normandie,  combattit en Corée. C’est au Mémorial de la Seconde Guerre Mondiale que les vétérans américains ayant combattu en France et en Europe furent eux honorés par les enfants, dont la lecture, face à plus de 400 invités émus aux larmes, fut suivie d’une standing ovation bien méritée et de « Vive la France ! » lancés par le public américain. Les enfants participèrent également à l’un des évènements majeurs de chaque Memorial Day dans la capitale : la célèbre et gigantesque Parade Nationale, télévisée en direct.  Muni chacun de portraits de troupes ayant perdu la vie au combat dans les années 40 et de drapeaux tricolores, nos Jeunes Ambassadeurs de la Mémoire foyens défilèrent ainsi en compagnie de 4000 participants dont près de 200 élèves américains, avec pour spectateurs des centaines de milliers d’Américains amassés sur les trottoirs.

Tout comme ce fut le cas l’an passé, Brigitte Bégué rencontra les enfants et leur confia les missions de son papa, George, natif de Périgueux, qui en 1941, fut le premier agent du SOE parachuté en France. Quant au Musée International de l’Espionnage, au Musée de l’Air et de l’Espace et autres hauts-lieux de la capitale fédérale, ils n’ont plus de secrets pour ces collégiens de REP.

 

Les "JAM " à la rencontre des Vétérans US - et de l' Histoire

Les "J A M " devant le Washington Mémorail