Yolande LACOSTE n'est plus

Yolande LACOSTE nous a quitté

 

Rescapée des camps de la Mort, Yolande LACOSTE, Médaillée Militaire à la 242ème section de Libourne/Castillon est décédée le 28 Novembre 2017, dans sa quatre-vingt-seizième année.

Médaillée Militaire par décret du 4 Mai 1987, madame LACOSTE est arrivée à VAYRE (33), venant de la Lorraine, avec ses parents lors de l'exode de Juin 1940.

En Juin 1941, elle rejoint son mari résistant et est arrêtée le 30 aout 1942 par la Gestapo à Saint-Pardon (33). Après un internement au fort du Hâ à Bordeaux et de nombreux interrogatoires, elle sera dirigée, avec sa sœur, sur Romainville puis Compiègne d'où elle partira par convoi sur le sinistre camp d'Auschwitz où elle portera dans sa chaire le numéro 31743.

A l'avance des troupes Russes, les SS la déporte sur le camp de Mauthausen où elle sera libérée en Avril 1945.

Après avoir regagné Vayres dans un état de santé déplorable, elle s'engage dans l'action associative au bénéfice des résistants et  anciens combattants.

Reconnue grande invalide de guerre,  ses états de service dans la résistante et son statut de déportée lui valent la médaille de la Résistance, la Médaille Militaire, la Croix de Guerre 39/45 avec Palme.

Cette Grande Dame, Chevalier de la Légion de d'Honneur, d'une grande modestie,  s'est éteinte en laissant derrière elle une famille endeuillée à laquelle, le Président et toute la 242ème section présentent ses plus sincères condoléances.   

Pour connaitre le parcours de Madame LACOSTE, http://www.memoirevive.org/yolande-gili-nee-pica-31743/

Auschwitz, le 3 février 1943.
Musée d’État d’Auschwitz-Birkenau, Oswiecim, Pologne.
Collection Mémoire Vive. Droits réservés.

×