MAISONS DE RETRAITE ONAC

 

L'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre ( ONACVG), gérait huit établissements de retraites.

Par décret n° 2016-1351 du 11 octobre 2016  et décret n°2016-1902 du 27 décembre 2016

l'activité de ces établissements est transférée (biens, droits et obligations) à des établissements publics.  

 

  • ***

LES MAISONS DE RETRAITES LABEL - BLEUET DE FRANDE

 

L'ONAC poursuit son maillage territorial  avec des établissements d'hébergement de personnes

âgées sous le label " Bleuet de France".

 

Cette  labellisation « Bleuet de France » a été mise en place pour les maisons de retraite

réservant des places aux ressortissants de l'ONAC.

 

Ces maisons, du secteur public ou privé labellisées « Bleuet de France » sont actuellement

au nombre de 76 établissements    soit environ 2559 lits 

 

***

 

 Ces établissements accueillent des personnes seules ou des couples, âgés d’au moins 60 ans et prioritairement les ressortissants de l’ONAC.

 (d'où l'importance de faire les demande de carte de ressortissant de l' Onac, pour les conjoints susvivants)

 

***


Les frais sont à la charge de la personne hébergée. Si les revenus ne sont pas suffisants,

le complément est recherché auprès des membres de la famille tenus à l'obligation alimentaire.

Les demandes d'aide sont adressées au centre communal d'action sociale (CCAS) ou à la mairie

du domicile.

L'avance consentie par les conseils généraux est récupérable sur la succession.


D'autres formes d'aide peuvent être sollicitées en fonction de la situation de la personne admise,

comme l'aide au logement ou l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) ou l'Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) .

 

***

Date de dernière mise à jour : 04/01/2017

×